Travailler de manière accessible depuis son domicile

Catégorie
mai 25, 2020

Au cas où vous l’auriez manqué

J’espère que tout le monde est en bonne santé et fait tout son possible pour rester en sécurité et se soutenir mutuellement, tandis que nous continuons à nous adapter à une nouvelle façon de faire des affaires et de servir les Canadiens pendant cette pandémie. Il a été étonnant de constater la résilience et l’esprit d’innovation des fonctionnaires, alors que nous nous efforçons tous de trouver des moyens de travailler de façon inclusive à l’extérieur du bureau. Ce que je trouve si intéressant, c’est que tout le monde, dʼune manière ou dʼune autre, est handicapé par cette expérience. Qu'est-ce que je veux dire par ça ? Nous nous débattons dans un environnement qui crée des obstacles à notre participation. Et devinez quoi? Nous trouvons des ajustements et des aménagements pour nous aider à continuer à faire une contribution. Qu’il s’agisse d’utiliser des masques faciaux, d’exploiter les médias sociaux pour se connecter ou d’improviser des bureaux à domicile, nous trouvons dʼautres moyens dʼêtre productifs. Nul doute que nous sortirons de ce défi plus forts que jamais et que nous obtiendrons un point de vue très différent de notre façon de travailler, des lieux où nous pouvons travailler et des personnes qui peuvent faire le travail.

Je veux profiter de cette occasion pour faire connaître à tout le monde certaines initiatives passionnantes qui se profilent à l’horizon, mais avant d’en arriver là, permettez-moi de vous mettre brièvement au courant des grands événements qui se sont produits au cours des derniers mois.

Figure 1: Yazmine Laroche et Luna Bengio lors de l’assemblée publique à l’hôtel de ville de Gatineau.

Dans l’esprit de la stratégie Rien sans nous, je continue de discuter avec les employés de l’accessibilité dans la fonction publique et de la mise en œuvre de la stratégie d’accessibilité. En février, j’ai organisé deux assemblées publiques dans la région de la capitale nationale, l’une à Gatineau et l’autre à Ottawa. J’ai été très satisfaite du taux de participation et du niveau d’intérêt suscité par ces événements, qui ont rapidement affiché complet. J’apprécie ces assemblées publiques parce que je peux y entendre directement les réflexions, les idées et les préoccupations des employés afin que la fonction publique du Canada soit la plus accessible et la plus inclusive du monde.

En plus de mobiliser les employés, j’ai eu l’occasion de prendre la parole lors d’un certain nombre d’événements exceptionnels tout au long de l’année et de rencontrer les personnes les plus formidables. L’un de ces événements a été le sommet canadien Vision 2020 qui s’est tenu ici, à Ottawa, et qui a été organisé par la fondation Vaincre la cécité Canada et le Conseil canadien des aveugles. L’objectif de ce sommet était de partager avec les Canadiens les principaux problèmes auxquels la communauté des personnes aveugles sera confrontée en 2020 et de proposer des solutions. Luna Bengio a également participé à l’événement, qui a connu un succès incroyable.

Figure 2 : Yazmine et le panel discutent de l’avenir du travail accessible lors de l’événement du FPP.

Plus tard, en février, j’ai participé à une table ronde organisée par le Forum des politiques publiques (FPP) sur l’avenir du travail accessible au Canada. L’honorable Carla Qualtrough et Jenny Lay-Flurrie, responsable de l’accessibilité chez Microsoft, faisaient également partie de ce panel. Ce fut une discussion très riche portant sur un certain nombre de points importants, par exemple :

  • les personnes en position de pouvoir doivent montrer l’exemple;
  • les utilisateurs ayant vécu une expérience de handicap doivent participer à l’identification et la suppression des obstacles;
  • des mesures spécifiques d’accessibilité doivent guider nos actions, nous permettant de suivre nos progrès.
Figure 3 : Le panel discute de la mise en œuvre de l’accessibilité dans les grandes organisations lors du séminaire de la SM.

Le même jour, j’ai organisé un séminaire sur le thème de l’accessibilité pour les SM, dirigé par l’École de la fonction publique du Canada. Nous avons eu la chance d’avoir un incroyable panel de conférenciers qui comprenait Jenny Lay-Flurrie de Microsoft, Denise Cole, sous-ministre des personnes âgées et de l’accessibilité pour le gouvernement de l’Ontario, et Kirsten Sutton, vice-présidente et directrice générale de SAP Labs Canada. Elles ont partagé leurs expériences, leurs réussites et les leçons apprises concernant la suppression des obstacles à l’accessibilité et les moteurs du changement de culture dans les grandes organisations. Ce fut une formidable occasion d’apprentissage pour nous tous, et je crois que cela nous a aidés à réagir de façon souple et inclusive alors que nous naviguions en pleine crise de Covid-19.

Pour ceux qui nʼont pas eu l’occasion de consulter les résultats de la phase 2 de l’étude comparative du BAFP sur les aménagements du lieu de travail dans la fonction publique fédérale, je vous encourage à le faire. Financée dans le cadre du Fonds d’habilitation centralisé pour le milieu de travail, l’étude montre que le processus actuel est complexe, lourd et long et qu’il ne permet pas d’obtenir des résultats efficaces ou opportuns. Les résultats de l’étude permettront d’apporter des changements qui amélioreront l’expérience des employés handicapés et qui les outilleront afin de leur permettre de contribuer à leur plein potentiel.

L’avenir nous réserve beaucoup de choses passionnantes, notamment la Semaine nationale de l’accessibilité, du 31 mai au 6 juin 2020. Cette année, nous passons au numérique et, le 1er juin, nous organiserons un événement virtuel ouvert à tous les fonctionnaires. Nous allons publier des vidéos amusantes et informatives sur Canada.ca/GCAccessible pour célébrer la Semaine nationale de l’accessibilité, alors restez à l’écoute pour des mises à jour passionnantes!

Le 2 juin, dans le cadre de la Semaine nationale de l’accessibilité, nous publierons l’épisode 2 de notre série vidéo Mon GC Accessible mettant en vedette Graham Spero, qui travaille désormais pour Normes d’accessibilité Canada. La vidéo met en lumière une excellente initiative pilote de lʼAgence de la santé publique du Canada. Vous pouvez trouver la série de vidéos « Mon GC Accessible » sur Canada.ca/GCAccessible et sur la chaîne YouTube du SCT. Je vous encourage à la regarder.

Enfin, je tiens à rappeler aux gestionnaires qu’ils peuvent participer à la création d’un milieu de travail plus diversifié et plus inclusif, tout en contribuant au renouvellement de la fonction publique, en embauchant un étudiant handicapé cet été! Les répertoires d’étudiants de la Commission de la fonction publique (CFP) sont disponibles toute l’année et peuvent apporter une nouvelle énergie et des idées novatrices dans le milieu de travail. Veuillez consulter le site Web de la CFP pour savoir comment vous pouvez être un agent de changement!

Il n’y a pas si longtemps, il aurait été inimaginable qu’un si grand nombre de fonctionnaires travaillent à distance, loin de leurs équipes et collègues. Pourtant, c’est bien ce que nous faisons. Je suis très fière de la façon dont chacun persévère et découvre de nouvelles façons de faire son travail. J’ai hâte d’entendre parler des réussites et des approches innovantes découlant de cette expérience.

Continuez à prendre soin de vous, et poursuivez votre excellent travail!


Yazmine Laroche

Image
Yazmine Laroche
sous-ministre championne des personnes handicapées à la fonction publique fédérale

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Date de modification :