Amélioration des services du gouvernement à l’ère numérique

Catégorie
septembre 18, 2018

En tant que gouvernement, notre objectif est de fournir aux Canadiens des services publics facilement accessibles, intégrés et dignes de confiance. Cependant, nous ne pouvons y parvenir que si nous cessons d’entreprendre des projets ayant des conceptions rigides établies en fonction de structures traditionnelles avec une contribution minimale de la part des utilisateurs.

Les normes numériques représentent le fondement qui guidera le gouvernement du Canada vers un fonctionnement plus souple, ouvert et axé sur les utilisateurs. L’inclusion du Canada dans le D7, un groupe de grandes nations numériques, souligne l’importance de ce changement, soit d’exploiter les technologies numériques à l’avantage des citoyens.

Dévoilement de la plus récente version de nos normes existantes relatives au numérique

Même si nous avons convenu de 10 normes, nous n’avons aucune préférence. Donc, qu’il s’agisse de la norme numéro un ou de la norme numéro neuf de notre liste, il faut les traiter également. Il n’y a pas de hiérarchie.

Concevoir avec les utilisateurs

Faire des recherches en collaboration avec les utilisateurs pour bien comprendre leurs besoins, ainsi que les problèmes que nous voulons régler. Effectuer des tests continus avec les utilisateurs pour éclairer la conception et la mise en œuvre.

Effectuer régulièrement des itérations et des améliorations

Élaborer des services au moyen de méthodes souples et itératives, axées sur l’utilisateur. Effectuer constamment des améliorations en réponse aux besoins des utilisateurs. Essayer de nouvelles approches, commencer petit et passer à l’échelon supérieur.

Travailler ouvertement par défaut

Diffuser ouvertement des données probantes, des travaux de recherche et des éléments de la prise de décisions. Rendre accessibles toutes les données de nature non sensible, les renseignements et les nouveaux codes source conçus dans le cadre de la prestation de services, afin que le monde extérieur puisse se les échanger et les réutiliser sous une licence ouverte.

Utiliser des normes et des solutions ouvertes

Profiter des normes ouvertes et adopter des pratiques exemplaires, y compris l’utilisation de logiciels libres, s’il y a lieu. Concevoir des services et des plateformes que les Canadiens peuvent utiliser de façon intégrée au moyen de n’importe appareil ou réseau.

Gérer les risques en matière de sécurité et de protection des renseignements personnels

Adopter une approche équilibrée de la gestion des risques en appliquant les mesures appropriées en matière de protection des renseignements personnels et de sécurité. Veiller à ce que les mesures de sécurité ne causent pas de friction, afin qu’elles ne deviennent pas un fardeau pour les utilisateurs.

Intégrer l’accessibilité dès le départ

Permettre aux services de respecter ou dépasser les normes d’accessibilité. Communiquer dès le départ avec les utilisateurs ayant des besoins particuliers, pour s’assurer que le résultat conviendra à tout le monde.

Permettre au personnel d’offrir de meilleurs services

Veiller à ce que les employés aient accès aux outils, à la formation et aux technologies dont ils ont besoin. Permettre aux équipes de prendre des décisions tout au long de la conception, de l’élaboration et de l’exploitation du service.

Être de bons utilisateurs de données

Recueillir les données des utilisateurs une seule fois et les réutiliser autant que possible. Veiller à ce que les données soient recueillies et gardées de manière sécuritaire afin que les autres puissent facilement les réutiliser pour offrir des services.

Concevoir des services éthiques

S’assurer que tous reçoivent un traitement équitable. Respecter les lignes directrices éthiques relatives à la conception et à l’utilisation des systèmes automatisés sur lesquels repose la prise de décision (tels que l’utilisation de l’intelligence artificielle).

Collaborer largement

Créer des équipes multidisciplinaires ayant des compétences variées qui sont nécessaires à l’atteinte d’un objectif commun. Échanger et collaborer ouvertement. Déterminer et créer des partenariats qui aident à offrir de la valeur aux utilisateurs.

En coulisses : Il a fallu tout un village

Nous aimerions remercier tous ceux qui ont pris le temps d’examiner minutieusement notre ébauche sur les normes numériques et de nous fournir tous ces commentaires enrichissants et intelligents. Les normes numériques ont été créées conjointement avec le public et des groupes d’intervenants clés pour aider le gouvernement à élaborer et à offrir d’excellents services à ses citoyens. Il a fallu qu’une collectivité de personnes, avec des antécédents et des perspectives variés, se réunisse afin d’aider à les définir. Nous avons obtenu des commentaires des intervenants suivants :

  • plusieurs provinces, territoires, municipalités et gouvernements internationaux;
  • ministères et employés du gouvernement du Canada;
  • organismes non gouvernementaux;
  • citoyens canadiens.

De plus, dans un véritable esprit de collaboration, notre fondation a été bâtie sur le travail de pointe du Royaume-Uni, des États-Unis, de l’Australie et de la province de l’Ontario.

Ce que nous avons entendu

Dans un article précédent nous avons sollicité l’avis du public sur l’ébauche des normes numériques. Une analyse approfondie des commentaires a été entreprise et voici ce que nous avons entendu.

Le taux de réponse global a été très positif. Voici quelques‑uns des thèmes clés qui sont ressortis :

  • Accès aux outils et à la technologie : de nombreuses personnes au sein du gouvernement ont demandé les bons outils pour livrer des services en conformité avec les normes numériques. Elles étaient d’avis que les anciens systèmes et l’infrastructure actuelle présentaient des obstacles pour devenir « numériques ».
  • Changement de culture et personnes : la culture existante qui soutient le statu quo a été soulevée par plusieurs personnes comme étant un obstacle. L’investissement dans les personnes et la gestion du changement culturel ont été considérés comme une première étape importante.
  • Processus : les processus ont été jugés désuets et ils reproduisent un environnement fondé sur le papier. Il y a eu un appel à « penser différemment » et à concevoir des processus pour la réalité numérique.
  • Approche : l’ouverture, la transparence, l’accessibilité et l’accent sur les utilisateurs finaux ont tous été notés et leur inclusion a été applaudie.

Ensemble, nous améliorerons les normes

Ces normes sont évolutives et nous continuerons de les mettre à jour et de les faire évoluer au cours du temps, à mesure que nous aurons une meilleure compréhension des complexités inhérentes à leur mise en pratique. Nous nous attendons également à ce que la collectivité fournisse des commentaires pour nous aider à les peaufiner. Ces normes reflètent la façon dont nous élaborerons des projets pour nous-mêmes, ainsi que la façon dont nous les élaborerons pour autrui. Nous n’y arriverons pas seuls.

Les prochaines étapes

Ces normes servent de base à l'élaboration de nouvelles exigences stratégiques au cours des prochains mois pour les ministères et organismes du gouvernement du Canada afin de soutenir la transition vers le gouvernement numérique. Cet exercice est déjà en cours et nous vous encourageons à participer à la discussion à https://ouvert.canada.ca/fr/blog/notre-transition-continue-vers-le-gouvernement-numerique.

Avez-vous des questions? Voulez-vous partager vos réflexions? Communiquez avec nous par courriel à Open-ouvert@tbs-sct.gc.ca ou en utilisant la boîte à commentaires ci-dessous.


Teresa D'Andrea

Image
Teresa D'Andrea
Directrice de l’échange numérique du GC - Bureau du dirigeant principal de l’information du Canada, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Teresa D’Andrea est directrice à la Direction du dirigeant principal de l’information du Secrétariat du Conseil du Trésor, et elle est responsable de l’échange numérique du gouvernement du Canada. Ses travaux se situent à l’intersection entre la conception de l’expérience, l’innovation numérique et la stratégie intégrée. À l’heure actuelle, Teresa assure la direction des normes sur le numérique du gouvernement du Canada ainsi que du cadre d’échange numérique gouvernemental. Elle possède plus de 20 ans d’expérience dans les secteurs privé et public, et dirige des projets et des programmes numériques à l’échelle organisationnelle qui ont pour objectif de répondre aux besoins des utilisateurs finaux. Veuillez consulter son compte Twitter @TDAndrea23.

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Commentaires

Soumis par aimee whitcroft le mar 18/09/2018 - 20:09

Fantastic work, everyone - I’m looking forward to watching it as it evolves :) If you’re interested, check out New Zealand’s digital service design standard at digital.govt.nz/standards-and-guidance/digital-service-design-standard/introduction-purpose-scope/ - it’s also a living document and feedback is welcome!
Date de modification :